#Festidaval : Pinot Noir

Nous continuons notre Festidaval avec un cépage rouge qui respire l’élégance : Le Pinot Noir. Durant deux semaines, vous allez tout connaître de ce cépage, son histoire et sa fiche de dégustation. Pour célébrer la venue du Pinot Noir, nous allons nous rendre à Grimentz dans le Restaurant de l’Hôtel Alpina. Un concours sur notre page facebook vous permettra de remporter un bon de CHF 50.- pour un repas au Restaurant de l’Hôtel Alpina. Monique vous partagera également une de ses recettes personnelles afin d’accorder au mieux le Pinot Noir de Sierre.



Le Pinot Noir est le cépage le plus cultivé en Suisse et en Valais avec près de 4000 hectares soit 27% du vignoble suisse. Le Pinot Noir est originaire du nord est de la France, on le retrouve en Valais depuis 1848 sous l’appellation Petite Dôle. Ses vins sont fruités et respire l’élégance. Ce cépage supporte très bien la sécheresse et le froid, c’est pourquoi il s’est très bien acclimaté à notre canton.

Avec sa robe de couleur rubis, le Pinot Noir est un vin rouge structuré aux arômes de petits fruits, de framboises et de sous-bois. Le terroir de la Colline de Daval apporte sa signature légèrement fumée. En bouche, c’est l’élégance et la finesse qui dominent avec des notes de tabacs ainsi que des tanins ronds et chaleureux.


Un peu d'histoire

"Le Pinot noir règne en maître des rouges sur le vignoble valaisan. Il arrive en Valais entre le 18ème et le 19ème siècle depuis la Bourgogne, Vaud et Neuchâtel. Au 19ème siècle, le Pinot porte le nom de Dôle dans le canton de Vaud et de Petite Dôle en Valais. C’est en 1848 que l’on commence à parler de Pinot noir en Valais. Il se répand d’abord dans les vignobles de Sierre et de Salquenen avant de s’implanter largement dans tout le canton après la crise du phylloxéra. Originaire de Bourgogne, il a fait l’objet de nombreuses sélections et on compte aujourd’hui plusieurs centaines de variétés différentes". Histoire de la Vigne et du Vin en Valais.



L'avis du Sommelier

Situé idéalement aux pieds des pistes de la station de Grimentz-Zinal, le restaurant de l’hôtel Alpina vous accueille avec grand plaisir été comme hiver pour des moments d’une grande convivialité autour d’un apéritif à l’après ski sur la terrasse ou autour d’un repas alliant tradition et modernité.

"Cet esprit de famille qui nous est cher nous le retrouvons dans les vins de Monique et Bertrand Caloz-Evequoz. C’est donc en toute logique que vous pourrez déguster un Pinot Noir « Colline de Daval », dégageant ses tannons ronds et chaleureux, avec une fondue Bourguignonne ou Anniviarde. Quoi de plus magique que ces moments de partage autour d’un plat unique avec une bonne bouteille de vin." Frank Tissier.



Recette de Monique


Pour accompagner notre Pinot Noir de Sierre, Monique vous propose un ragoût de veau façon grand-maman, gratin dauphinois et haricot au thym.



Ragoût de veau pour 4 personnes

- 700-800 gr de ragoût de veau

- Bouquet garni (oignon, 2 feuilles de laurier, 4 clous de girofle, 1 gousse d’ail et 1 carotte)

- 3dl de vin blanc

- Bolets séchés

-Sel poivre

- 2dl eau

- 1dl de crème


Griller les morceaux de viande par portion dans de l’huile ou du beurre à rôtir

Ajouter le bouquet garni

Mouiller avec le vin, laisser réduire

Ajouter les bolets

Ajouter l’eau ou de la sauce liée

Sel & poivre

Laisser mijoter environ 1h à 1h30

Rectifier l’assaisonnement, éventuellement lier avec de la fécule.

Ajouter 1dl de crème avant de servir


Haricots au thym

Cuire les haricots dans de l’eau salée

Egoutter et passer au beurre avec du thym


Gratin dauphinois

1 gousse d’ail

1 cs de beurre

900 gr de pomme de terre

1 cc de sel

Poivre du moulin

3dl de lait


Frotter un grand plat à gratin avec l’ail et le beurre.

Eplucher les pdt, rincer à l’eau froide, détailler en tranche minces et ranger dans le plat par couches successives.

Saupoudrer chaque couche de sel et de poivre.

Mélanger le lait et la crème avec du sel et verser sur les pdt.

Cuisson 50m au milieu du four à 180°

Verser 2 dl de crème + saupoudrer de fromage râpé sur les pommes de terre et remettre au four pour une vingtaine de minutes. Jusqu’à ce que les pdt soient tendres.

Concours #Festidaval Johannisberg
Pour remporter un bon de CHF 50.- au Restaurant du Foyer à Sierre
A qui appartenait le bâtiment du Foyer ?

Merci pour votre envoi !